Le psoriasis est un véritable cauchemard pour les personnes qui en sont atteintes. Les causes de cette affection de peau restent encore troubles, cependant on sait désormais qu'elle se déclenche majoritairement suite à un choc psychologique (très souvent suite à un décès).
Démangeaisons, crevasses, plaques, desquamations sont le quotidien des personnes touchées par le psoriasis..l'aspect de la peau devient alors disgracieux et le malade souffre souvent de l'image qu'il renvoit à son entourage..pour les cas les plus graves.

C'est donc suite à la demande d'une personne touchée par ce problème que j'ai réalisé ce soin simple, mais gorgé d'actifs traitants, qui je l'espère pourra traiter efficacement les plaques de psoriasis qui le font souffrir.

Sur la base de cette recette de crème ultra-simple dénichée chez Nilou, j'ai ajouté les actifs suivants :

Pour la base de la crème : environ 50ml
- huile de soja pour sa richesse en vitamines A et E pour nourrir la peau et lui rendre son elasticité
- infusion de camomille pour ses propriétés anti-inflammatoires.


Huiles essentielles :
- Sauge officinale : cicatrisant cutané (5 gtes)
- Niaouli : anti-inflammatoire, stimulant immunitaire, antiprurigineux (contre les démangeaisons) (5gtes)
- Petit grain : régénérant cutané, revitalisant tissulaire (4 gtes)
- Bois de rose : régénérant, anti-infectieux (4 gtes)
- Bois de Hô : régénérant et purifiant (2 gtes)


Actifs autres :
- Teinture de benjoin : puissant régénérant cutané, excellent pour soigner les lésions cutanées (5ml)
- Allantoïne :apaisant, cicatrisant, régénérant cutané
- Argile verte : propriétés apaisante et réparatrice
- Extrait de pépin de pamplemousse : conservation de la crème (10 gtes)

La crème est onctueuse et assez grasse pour favoriser le massage des zones atteintes.

DSCN0072DSCN0077


Si le traitement de la peau est efficace momentanément, un suivi psychologique sera le seul moyen de venir à bout de cette maladie qui peut devenir un véritable handicap. Sans ce traitement de fond, les plaques réapparaitront régulièrement et il sera difficile d'éradiquer cette affection.