Depuis un an et demi environ, j’ai vis la galère du psoriasis. Je n’en avais pas avant, je ne sais pas quel a été le facteur déclenchant mais en tout cas il est là. Cuir chevelu, cou et pli du coude.

J’ai eu des périodes de rémissions sur le corps mais jamais au niveau du cuir chevelu.

Depuis, j’ai donc testé pas mal de chose et je viens vous donner les astuces de ce qui a vraiment bien marché sur moi.

Avant toute chose, je tiens à préciser que je n’ai jamais mis de cortisone sur mes plaques car après de nombreux témoignages, il apparait que la récidive est d’autant plus catastrophique. Je prends donc sur moi et engage un dialogue intérieur avec cette manifestation, afin non pas de lutter contre « la maladie » mais de laisser passer, de cohabiter avec elle momentanément. En étant persuadée de sa disparition future.

En ce moment, je constate une nette amélioration du phénomène, mais je le dois à un effort sans relâche pour faire passer les périodes de démangeaisons, assez atroces, voir intolérables, comme le savent ceux qui vivent au quotidien ce problème de peau.

Donc, ce que j’ai remarqué, et qui est la base du traitement, c’est qu’une simple démangeaison accompagnée de grattage vous prolonge la peine d’une semaine au moins. Alors, comment faire pour faire passer l’envie sans sortir ses ongles ?

Quelques solutions, pour moi, ont été efficaces :

-        Me couper les ongles à ras. Frustrant quand on veut se gratter mais efficace quand même pour atténuer les dommages sur la peau.

-        Diluer du chlorure de magnésium (acheté en boutique bio), dans de l’eau et tamponner les plaques. Très efficace mais attention, ça brûle pas mal pendant environ 5 minutes. Par contre, la brûlure soulage l’envie de gratter et lorsque la sensation s’évanouit, les démangeaisons cessent et en plus, les plaques diminuent à la longue. Je tamponne environ 4 à 5 fois par jours.

-        Appliquer du vinaigre de cidre dilué dans de l’eau également. Je n’ai pas de quantité à vous conseiller, je fais au feeling. Même sensation de brûlure qui, pour ma part, soulage mes démangeaisons et agissent aussi sur les plaques, mais moins que le chlorure.

-        Faire couler de l’eau très chaude sur les plaques, pendant la douche. Ca soulage.

-        M’occuper dès que les démangeaisons apparaissent. En effet, détourner son attention reste le moyen le plus efficace ! Avoir une boule anti-stress pour occuper ses mains et attendre que les démangeaisons passent. J’ai testé l’attente….et effectivement, la sensation de vouloir se gratter avec une brosse en métal monte crescendo…atteint son pic..pour finalement disparaitre dans un temps plus ou moins court. Et là, je respire profondément pour réguler cette envie de grattage. Ça fonctionne à 100%..mais faut de l’entrainement et une volonté de fer.

Ensuite niveau soin, voici ce qui a fonctionné :

Je précise qu’aucune crème de parapharmacie n’a jamais fonctionné, pas même légèrement.

Par contre, ce qui a fonctionné rapidement et de façon radicale chez moi :

-        La crème bio Dermatherm Puraqua mélangée à de l’huile de Nigelle bio. RADICAL, en 2 semaines, mes plaques se sont lissées et ont disparu, oui, DISPARU. A raison de 2 applications matin et soir. Evidemment, elles reviennent…coup de stress, grattage la nuit,…mais en tout cas, dès que j’applique ce mélange, ça apaise, ça lisse et ça diminue les plaques.

-        Prendre un bain avec des sels de la mer morte, ça soulage et ça lisse aussi les plaques.

-        Les huiles essentielles de Cèdre et de Nard sont aussi spectaculaires.  J’en mélange 1 goutte de chaque à ma crème Dermatherm + huile de nigelle. Mais je fais ça sur 1 semaine, ensuite j’arrête pour le mois car les huiles essentielles passent dans le sang et je ne veux pas risquer un empoisonnement à la longue. Surtout avec l’huile essentielle de Nard qui ne doit pas être utilisée plus de 5 jours d’affilés. Quand je suis en grosse crise, je les utilise, sinon, je les laisse de côté.

Les produits à base de lait d'ânesse n'ont pas encore été concluants mais j'ai confiance en ce produit naturel et je n'ai juste pas encore trouvé le bon!

 Pour le moment je n’ai pas testé grand-chose sur mon cuir chevelu. Celui-ci ne me démange pas plus que ça. J’ai certes des plaques de peau, mais ma tête me gratte très rarement. J'ai plus un rélfexe d'aller grattouiller qu'une vraie démangeaison.

J’ai aussi essayé des shampooings à base de Cade, des shampooings de gamme thermale, ou autres, mais jamais les shampooings type Clobex, ne souhaitant pas une récidive trop virulente. Aucun n’a été efficace, voir m’a desséché le cuir chevelu encore plus !

Il parait que le henné neutre agit efficacement contre les plaques. Je testerai à l’occasion. De même que l’huile végétale de baobab, qui est très intéressante également pour faire diminuer les plaques.

Voilà pour mon expérience, à l’heure actuelle, j’ai des plaques en voit de disparition. Même au niveau cuir chevelu, les plaques sont plus petites, moins épaisses…ce qui paradoxalement me gêne puisque je tire un malin plaisir à les décoller et à les enlever…là, j’ai plus de prise ! Le fait d’enlever mes plaques de peau n’a jamais aggravé mon état par contre. Voir même, les plaques disparaissaient pour aller se mettre ailleurs, comme si une usure ou une lassitude des cellules se mettait en place et hop ! Allait voir ailleurs faute de pouvoir s’installer à un endroit précis de mon crâne.

Et vous, quelle recette naturelle pourriez-vous recommander dans le traitement de votre pso ?